AGORA ESTOU AQUI

quarta-feira, outubro 03, 2007

UMA HISTÓRIA


Ancien trois-quarts aile de l'équipe de Côte d'Ivoire, tétraplégique depuis 1995 à la suite d'un accident de jeu, Max Brito, 39 ans, suit la Coupe du monde de rugby à la télévision. Sans haine ni rancoeur. Il y "prend même du plaisir". Le rugby lui a pourtant volé sa vie. Mais il n'en veut à personne. Ni au rugby ni à qui que ce soit. "A qui devrais-je en vouloir ?", lance-t-il, cet après-midi-là dans sa petite maison des environs de Bordeaux. Il dit que ce qui lui est arrivé aurait pu se produire partout, en voiture, dans la rue, en sortant de chez lui. "En vouloir à la terre entière ne ferait que m'enfermer dans la haine.

Le Monde

1 comentário:

Anónimo disse...

Ho pà andas doido ou que ??? ve là se traduzes esta merda que eu nao percebo um caralho

JP